Tests

Finition de la baignoire

finition de baignoire

Son apparence

C’est la finition de la baignoire qui lui donne tout son charme. Beaucoup de propriétaires jugent nécessaire de bien effectuer cette démarche. Si la baignoire est rouillée, fissurée, égratignée ou bosselée, il faut recouvrir complètement l’ancienne baignoire d’un liner pour donner de meilleurs résultats. Si vous aimez l’état de votre baignoire telle qu’elle est, la finition va lui apporter une note plus moderne et esthétique. 

Sa propreté

Un bon entrepreneur se doit de laisser la salle de bain impeccable, qu’il s’agisse de la remise à neuf de la baignoire ou de l’installation d’un revêtement intérieur. Mais pendant le processus lui-même, la retouche est plus salissante parce qu’elle implique le ponçage et la peinture par pulvérisation. 

Les frais à payer

Si les coûts sont pris en considération, la remise à neuf peut être le meilleur choix pour vous.
Bien que les coûts varient selon l’entreprise, la remise à neuf est habituellement moins coûteuse que l’installation d’une doublure. Il faut compter environ 550 euros, bien que certains propriétaires rapportent des estimations de 250 à 300 euros.
Avec un revêtement, les coûts commencent autour de 850 euros et peuvent être considérablement plus élevés dans les régions où la main-d’œuvre est rare et où l’installation est compliquée.

Faire les  travaux soi-même

Pour les personnes qui ont un savoir-faire non négligeable en bricolage, vous pouvez faire les travaux vous-même. La retouche d’une baignoire tourne autour des 100 euros. Toutefois le travail peut ne pas être à la hauteur de vos attentes et un professionnel pourrait le faire à votre place et ce, rapidement, si vous le permettez. 

Durabilité

En ce qui concerne la longévité, sachez que finition ajoute une fine couche microscopique à la surface de votre baignoire, qui finira par s’user ou se fissurer. Une doublure, par contre, est beaucoup plus épaisse et durable, et si elle est installée correctement, elle durera de nombreuses années, peut-être même des décennies. Le point faible d’un liner est qu’il crée une double couche, et si de l’eau s’infiltre dans l’espace entre le liner et la cuve originale, des moisissures peuvent se développer.